Nicolas HUET

nicolas-huet

EURAZEO

Secrétaire Général,
Membre du Directoire

Nicolas Huet a effectué l’essentiel de sa carrière entamée en 1995 en tant qu’avocat d’affaires (Moquet Borde et Associés ; White & Case LLP).

Entre septembre 2000 et 2002, il a été directeur juridique du groupe Genoyer.

Il était associé du cabinet White & Case LLP avant de rejoindre Eurazeo en février 2011 en qualité de directeur juridique.

Il est devenu Secrétaire Général d’Eurazeo en mai 2015 et est entré au Directoire en mars 2018.

Il est notamment en charge des questions juridiques, des RH, de la RSE et des risques au sein de notre groupe.

Nicolas Huet est correspondant général d’Eurazeo auprès de l’AFEP.

Formation :

Nicolas Huet est titulaire du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CFPA) et diplômé d’un DEA de Droit International de Panthéon Assas Paris II (1993).

TABLE RONDE C • 16H45 • Durée 1h15

Montée en puissance des fonds activistes,
un changement de paradigme en France

▪ La nécessaire transparence de l’actionnariat – Faut-il réglementer ?

▪ Qu’apportent les récents rapports consacrés à l’activisme ?

▪ Qu’attendre de l’AMF ?

▪ Quelle relation pour l’entreprise avec cet actionnaire particulier ?

Nicolas HUET

nicolas-huet

Secrétaire Général, Membre du Directoire

EURAZEO

Nicolas Huet a effectué l’essentiel de sa carrière entamée en 1995 en tant qu’avocat d’affaires (Moquet Borde et Associés ; White & Case LLP).

Entre septembre 2000 et 2002, il a été directeur juridique du groupe Genoyer.

Il était associé du cabinet White & Case LLP avant de rejoindre Eurazeo en février 2011 en qualité de directeur juridique.

Il est devenu Secrétaire Général d’Eurazeo en mai 2015 et est entré au Directoire en mars 2018.

Il est notamment en charge des questions juridiques, des RH, de la RSE et des risques au sein de notre groupe.

Nicolas Huet est correspondant général d’Eurazeo auprès de l’AFEP.

Formation :

Nicolas Huet est titulaire du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CFPA) et diplômé d’un DEA de Droit International de Panthéon Assas Paris II (1993).

TABLE RONDE C • 16H45 • Durée 1h15

Montée en puissance des fonds acivistes,
un changement de paradigme en France

▪ La nécessaire transparence de l’actionnariat – Faut-il réglementer ?

▪ Qu’apportent les récents rapports consacrés à l’activisme ?

▪ Qu’attendre de l’AMF ?

▪ Quelle relation pour l’entreprise avec cet actionnaire particulier ?